Alejandro de León est né à Las Palmas sur l'île de Gran Canaria, dans l'archipel des Canaries. Il s'intéresse très tôt à la mode et aux tendances. Après une licence en traduction/interprétariat à Madrid, il choisit de s'orienter vers ce qu'il aime vraiment et le fait rêver, le stylisme et la couture.

 

Francophone, il s'inscrit à l'école supérieure des arts et techniques de la mode (ESMOD Paris) dont il suit le cursus pendant 3 années. Pour sa collection de fin d'études, son inspiration puise dans ses origines canariennes. Il est guidé par un goût de la sobriété du style mais aussi du sens du détail et des matières. Il a l'idée de fabriquer des noeuds papillon qu'il place dans de jolies boîtes et offre aux membres de son Jury de fin d'études. Tous sont ravis de ce cadeau personnalisé et unique.

 

Son diplôme en poche, il travaille pour plusieurs maisons parisiennes. avant de créer sa propre marque.

 

Sensible aux questions relatives à l'environnement et au développement durable, il réalise sa production entièrement à la main dans le deuxième arrondissement de Paris.


ALEJANDRO DE LEON AU CORNER FLAIR IN THE CITY AU BON MARCHE RIVE GAUCHE

Depuis le 3 novembre les noeuds Alejandro DE LEON sont en vente au BON MARCHE RIVE GAUCHE au corner FLAIR IN THE CITY !

 

Vous retrouverez dans le temple parisien de la mode et du style, une large sélection des produits qui font le succès de FLAIR IN THE CITY : des articles art de vivre pour nos amis les chiens et les chats.

 

N'hésitez pas à passer ; vous serez bien reçu par José.

0 commentaires

Prise de vues avec Nassim et June

Les coulisses de la prise de vue pour la nouvelle collection de noeuds coordonnés maître et toutou avec dans le rôle du maître, Nassim et du toutou, June... Surveillez le site, les photos seront bientôt en ligne !

0 commentaires

Les métamorphoses du (noeud) papillon

Quel est le point commun entre Winston Churchill, James Bond... et Stromae ?

Tous trois incarnent une certaine idée de l’élégance, et portent un noeud papillon.

 

Qu’est-ce qu’un noeud papillon ?

C’est une cravate nouée d’une certaine manière, un accessoire vestimentaire somme toute relativement récent dans la garde-robe masculine. On s’accorde en effet à considérer que c’est au début du siècle dernier que le noeud papillon se sépare de la cravate, dont il n’était jusqu’alors qu’une simple variante, et prend son envol...

 

Un bref historique ou les métamorphoses du papillon...

Comme la chenille qui se transforme en chrysalide et donne ensuite naissance au

papillon, on peut distinguer trois grandes périodes qui rythment l’essor du noeud papillon.

 

1 - Tout d’abord, durant la première moitié du XXe siècle, le noeud papillon, sobre et noir ou blanc uniquement, est associé à l’habit (queue de pie, smoking) : c’est l’accessoire indispensable pour se rendre aux grandes courses hippiques, aux dîners de gala, au casino ou à l’opéra et pouvoir fréquenter les endroits chics. Ainsi, chez Maxim’s dans sa grande période, l’habit est obligatoire, c’est-à-dire qu’une simple cravate ne suffit pas pour y être accepté ; on peut à la rigueur tolérer l’absence de redingote ou de jaquette, mais il faut au minimum arborer un noeud papillon. Cela donne alors une dimension un peu guindée au noeud papillon.

 

2 - Dans la seconde moitié du XXe  siècle, le noeud papillon va se démocratiser, se

populariser, puis se ringardiser. Il est en effet adopté par trois professions pour des raisons bien spécifiques : les médecins d’abord, où le noeud papillon évite à la cravate de pendre sur un patient éventuellement contagieux ; les architectes ensuite, de façon à ce que la cravate ne traîne pas sur la table à dessin ; enfin et surtout les garçons de café pour que la cravate ne trempe pas dans les plats. Le comble est atteint lorsque les clowns l’arborent à leur tour : le noeud papillon dévalorisé en devient un élément comique, grotesque.

 

3 - Le renouveau a lieu au début du nouveau millénaire, au début du XXIe siècle, dans la décennie des années 2000, lorsque des créateurs talentueux décident de réinventer le noeud papillon qui devient alors synonyme d’une nouvelle élégance, d’une élégance décontractée. Une attention toute particulière est alors portée aux matières, aux motifs et aux couleurs : le noeud papillon apporte une pointe de légèreté et devient tendance.

 

Le noeud papillon, un état d'esprit

Aujourd’hui, le port du noeud papillon se fait moins formel : le dandy véritable saura se faire discret tout en ajoutant une pointe d’originalité et de fantaisie à sa tenue, se démarquer de la foule sans être pour autant tape à l’oeil, il saura adopter un noeud pap’ à l’image de sa personnalité ou de son humeur.

 

0 commentaires

Alejandro de León Paris - lancement de la page facebook

Alejandro de Leon a sa page facebook, vous pouvez la visiter :

https://www.facebook.com/alejandrodeleonparis/

0 commentaires